Bandes-annonces de films tchèques



« Le miroir aux alouettes » (Obchod na korze)

Ce chef-d’œuvre des metteurs en scène Ján Kadár et Elmar Klos réalisé en 1965 a été récompensé par un Oscar. Tóno Brtko, un menuisier un peu simplet, se laisse convaincre par sa femme et son beau-frère de reprendre la boutique juive gérée par madame Lautmannová, vieille et dure d’oreille. Le film traite du compromis impossible avec le mal, de la faiblesse, de la peur, de l’ignorance et de la bêtise, comme un bouillon de culture pour ceux qui prônent la violence.


« Trains étroitement surveillés » (Ostře sledované vlaky)

Le jeune cheminot Miloš Hrma fait ses classes, non seulement professionnellement mais aussi sentimentalement, dans une petite gare. L’histoire se déroule pendant la Seconde guerre mondiale, dans laquelle le personnage principal veut également intervenir. Ce film a été tourné en 1966 par Jiří Menzel d’après le livre de Bohumil Hrabal, et récompensé deux ans plus tard aux Oscars.



« Au feu les pompiers! »(Hoří má panenko )

Le film « Au feu les pompiers ! », de 1967, est l’œuvre du réalisateur Miloš Forman dont il est le dernier film qu’il ait tourné avant de quitter la Tchécoslovaquie. L’histoire se déroule à l’occasion du bal des pompiers. Le film n’est interprété par aucun acteur professionnel, seul y participent des pompiers volontaires et des habitants de la ville de Vrchlabí. Malgré tous les écueils dressés, essentiellement par le régime communiste, ce film est quand même parvenu à être nominé aux Oscars



« L’école primaire » (Obecná škola)

L’instituteur Igor Hnízdo (interprété par Jan Tříska) arrive dans une école située aux confins de Prague, peu après la fin de la Seconde guerre mondiale, pour y reprendre une classe de garçons qui a fini par envoyer son ancienne institutrice à l’asile. Il porte un uniforme, un pistolet, et c’est à la baguette qu’il obtiendra le respect. Le film a été tourné en 1991 par Jan Svěrák.


« Kolya » (Kolja)

Le vieux garçon František Louka (interprété par Zdeněk Svěrák), devient, en se mariant, le père adoptif d’un jeune garçon russe prénommé Kolya – bien sûr en apparence seulement. Le mariage en question est en effet un mariage blanc, Louka se mariant pour l’argent et son épouse pour obtenir un titre de séjour en Tchécoslovaquie. Tout se complique lorsque « l’épouse » de Louka émigre à l’Ouest et que Louka se retrouve ainsi seul avec Kolya. Ce film a été tourné par le réalisateur Jan Svěrák en 1996 et récompensé par un Oscar.


« Želary »

L’infirmière Eliška a rejoint pendant la Seconde guerre mondiale un groupe de la résistance tchècoslovaque. Après avoir été trahie, elle est contrainte de se cacher dans les montagnes, dans la maison de l’un de ses patients, auquel elle avait donné son sang au cours d’une opération. C’est ainsi que se crée un lien du sang qui aboutit à une étrange relation amoureuse, d’une intensité inhabituelle, entre la moderne, instruite et citadine Eliška, et un homme de la nature, sauvage avec une âme d’enfant, Joza. Le film, tiré du livre de Květa Legátová, a été tourné par le réalisateur Ondřej Trojan en 2003 et nominé aux Oscars.



« Something like happiness » (Štěstí)

« Le bonheur n’arrive pas de lui-même, mais à travers nous ». Ce film de Bohdan Sláma, réalisé en 2005, traite des relations entre Monika, Toník et Dáša – des amis qui ont grandi ensemble dans le même immeuble. Monika, l’amour de toujours de Toník, travaille dans un supermarché. Son petit ami Jiří est parti travailler en Amérique et Monika espère bientôt le rejoindre. Toník vit avec sa tante dans une ferme près de la ville et gagne sa vie comme il peut. Il ne veut pas retourner habiter dans un immeuble de banlieue, ne veut pas travailler à l’usine, ne veut pas écouter les conseils de son père. Dáša quant à elle vit seule, elle a deux enfants en bas âge et un amant marié, Jára. Dáša est désespérée et épuisée, mais elle croit toujours aux promesses de divorce de son amant qu’il lui assure aussi qu’il lui trouvera du travail.



« Moi qui ai servi le roi d’Angleterre » (Obsluhoval jsem anglického krále)

Ce film a été réalisé d’après le livre du même nom de Bohumil Hrabal dont il est l’un des grands chefs-d’œuvre. Il décrit les vicissitudes de la vie d’un petit serveur tchèque dans la Bohême de l’entre-deux-guerres, puis durant la Seconde guerre mondiale et jusqu’aux années 1970. Le film a été tourné en 2006 par Jiří Menzel.


« Une nuit dans une ville » (Jedné noci v jednom městě)

Que peut-il bien donc se passer au cours d’une nuit, dans une ville ? Savez-vous ce qui peut arriver quand quelqu’un se coud une troisième oreille ? Pouvez-vous, la nuit, rencontrer dans le quartier praguois de Žižkov un génie qui exaucera tous vos vœux ? Pensez-vous qu’il y ait encore des endroits où le temps s’arrête ? Savez-vous ce qui peut interrompre la représentation d’un cirque d’insectes, ce que poursuit un chasseur citadin et ce qui excite ses voisins ?  Une carpe peut-elle se lier d’amitié avec un arbre ? Eh bien oui ! Ce film de Jan Balej date de 2007.



Dernière mise à jour : 16.8.2011 16:01

Retour en haut de page

Liens directs

  

Quiz

E-cartes

Chat

Calendrier

Précédent juin 2009 Suivant
Po Út St Čt So Ne
1.6. - Liste des manifestations 2.6. - Liste des manifestations 3.6. - Liste des manifestations 4.6. - Liste des manifestations 5.6. - Liste des manifestations 6.6. - Liste des manifestations 7.6. - Liste des manifestations
8.6. - Liste des manifestations 9.6. - Liste des manifestations 10.6. - Liste des manifestations 11.6. - Liste des manifestations 12.6. - Liste des manifestations 13.6. - Liste des manifestations 14.6. - Aucune action
15.6. - Liste des manifestations 16.6. - Liste des manifestations 17.6. - Liste des manifestations 18.6. - Liste des manifestations 19.6. - Liste des manifestations 20.6. - Aucune action 21.6. - Aucune action
22.6. - Liste des manifestations 23.6. - Liste des manifestations 24.6. - Liste des manifestations 25.6. - Liste des manifestations 26.6. - Liste des manifestations 27.6. - Liste des manifestations 28.6. - Liste des manifestations
29.6. - Liste des manifestations 30.6. - Liste des manifestations

Navigation rapide