Théâtre

Václav Havel : À propos du théâtre tchèque

« Écrivains, dramaturges, poètes et musiciens ont chez nous un statut particulier, car ils ont joué un rôle significatif en ces moments où les droits et les libertés étaient bafoués, en ces moments où la liberté d’expression devait trouver des voies parallèles pour atteindre les lecteurs, les spectateurs et les auditeurs. Le théâtre est depuis ses débuts dans l’Antiquité prédestiné à exprimer même ce qui ne peut l’être de façon ouverte ; aussi, à l’époque où la vie nationale de notre pays était étouffée et la langue un peu oubliée, a-t-il souvent joué un rôle éducatif, d’émancipation, et de plateforme alternative pour exprimer ses idées politiques. Alors que la nation moderne se constituait, il portait un message suggestif non exprimé dans la représentation politique. La prise de conscience nationale et la constitution d’élites culturelles, dans le monde de l’entreprise ainsi que plus tard d’élites politiques, a finalement contribué à la naissance d’un état indépendant moderne.

Beaucoup de choses ont changé dans le théâtre au cours du 20e siècle, ses formes et ses moyens ont évolué. Mais dans l’essence même du théâtre ont toutefois été conservées et profondément encrées la réceptivité et la sensibilité au sens caché ou déguisé des choses. Cette dimension du théâtre s’est réveillée et se réveille à chaque fois que la liberté d’expression est réprimée, que les droits fondamentaux et les libertés civiques sont niés, que frappent la répression et une sévère censure. Au 20e siècle nous avons vécu une telle situation d’abord sous l’occupation nazie, puis par la suite également sous le régime totalitaire communiste. Pendant un demi-siècle le théâtre est ainsi devenu, de même que d’autres formes d’art, une activité suspecte et par ailleurs souvent traquée et interdite, et ce pour la seule raison qu’il voulait remplir précisément la fonction pour laquelle il est né et pour laquelle il existe tout simplement : être un espace de libre expression, le croisement de l’imagination, la clé permettant de comprendre le sens ou le non-sens des choses et leur importance, ainsi que l’inspiration et le lieu de cristallisation de l’autoréflexion de la société.

Nous devrions avoir à l’esprit qu’aujourd’hui aussi il existe dans le monde des auteurs et des troupes de théâtre que le pouvoir écarte du domaine public, persécute et condamne dans des procès manipulés ou montés de toutes pièces à de nombreuses années de détention. Il en est ainsi parce que le théâtre, processus créatif, est dans son essence l’expression de l’esprit humain libre, une expression entièrement antitotalitaire. C’est précisément dans cette perspective qu’il devrait lui aussi figurer à l’ordre du jour de la présidence de l’Union européenne. »

Václav Havel

Václav Havel

Václav Havel


Né le 5 octobre 1936 à Prague

Écrivain et dramaturge, l’un des premiers porte-parole de la Charte 77, leader des transformations politiques de novembre 1989, dernier président de la Tchécoslovaquie et premier président de la République tchèque

Václav Havel, auteur de plusieurs pièces remarquables et mondialement connues relevant du théâtre de l’absurde (par exemple « Fête en plein air », 1963, « Le rapport dont vous êtes l’objet », 1965, ou encore « Plus moyen de se concentrer », 1968), s’est élevé dans les années 1970 contre les répressions mises en œuvre par le régime communiste alors en place en Tchécoslovaquie. L’apogée de ses activités est la publication, en janvier 1977, de la Charte 77, un texte qui allait concéder le nom et le caractère au mouvement de protestation engagé par une partie des citoyens tchécoslovaques. Václav Havel est l’un des fondateurs de cette initiative ainsi que l’un de ses trois premiers porte-parole. Il a été emprisonné trois fois au total en raison de ses positions citoyennes et a passé près de cinq ans en prison.

Václav Havel est devenu le leader des transformations politiques en novembre 1989 et a été élu président de la République tchécoslovaque en décembre de la même année. Son dernier mandat présidentiel a pris fin en février 2003 et il se consacre depuis lors au respect des Droits de l’Homme dans le monde. Cofondateur de la fondation Nadace Václava a Dagmar Havlových Vize'97, il soutient toute une série de projets humanitaires, sanitaires et d’éducation.
Son œuvre littéraire, ses idées et l’action qu’il a menée tout au long de sa vie en faveur du respect des Droits de l’Homme ont valu à Václav Havel un grand nombre de décorations d’État, de prix internationaux et de doctorats d’honneur.


Dernière mise à jour : 16.8.2011 16:02

Retour en haut de page

Liens directs

  

Quiz

E-cartes

Chat

Calendrier

Précédent juin 2009 Suivant
Po Út St Čt So Ne
1.6. - Liste des manifestations 2.6. - Liste des manifestations 3.6. - Liste des manifestations 4.6. - Liste des manifestations 5.6. - Liste des manifestations 6.6. - Liste des manifestations 7.6. - Liste des manifestations
8.6. - Liste des manifestations 9.6. - Liste des manifestations 10.6. - Liste des manifestations 11.6. - Liste des manifestations 12.6. - Liste des manifestations 13.6. - Liste des manifestations 14.6. - Aucune action
15.6. - Liste des manifestations 16.6. - Liste des manifestations 17.6. - Liste des manifestations 18.6. - Liste des manifestations 19.6. - Liste des manifestations 20.6. - Aucune action 21.6. - Aucune action
22.6. - Liste des manifestations 23.6. - Liste des manifestations 24.6. - Liste des manifestations 25.6. - Liste des manifestations 26.6. - Liste des manifestations 27.6. - Liste des manifestations 28.6. - Liste des manifestations
29.6. - Liste des manifestations 30.6. - Liste des manifestations

Navigation rapide