La région de Bohême centrale

  • Nom officiel : Středočeský kraj (la région de Bohême centrale)
  • Nombre d’habitants : 1 201 827
  • Superficie : 11 016 km2
  • Nombre de communes : 1 146 dont 80 villes
  • NUTS II : POR Bohême centrale

La région de Bohême centrale est considérée comme le cœur de la Bohême, en raison de sa position géographique mais pas seulement. C’est en effet précisément dans cette région que les premiers sites de peuplement sont apparus et c’est ici également que se sont déroulés, plus tard, de nombreux événements historiquement importants.

Outre un nombre exceptionnel de sites naturels de toute beauté, la région de Bohême centrale dispose d’une multitude de monuments culturels et architecturaux importants. Le caractère unique et la diversité de cette région qui entoure de tous les côtés la capitale tchèque attirent de plus en plus de touristes qui la considèrent comme l’une des destinations les plus attractives d’Europe centrale.

BrdyCelui qui se rend en Bohême centrale pour la diversité de sa nature pourra apprécier cinq zones naturelles protégées présentant des caractères différents. Biologiquement, le territoire le plus précieux est celui de la région de Křivoklát, déclaré réserve de biosphère par l’UNESCO. Mais les régions de Český kras (le karst de Bohême), de Kokořín, de Blaník ou du Český ráj (« le paradis de Bohême »), inscrites sur la Liste des géoparcs de l’UNESCO regorgent eux aussi d’immenses richesses naturelles.

Les méandres des rivières locales ou les anses des étangs et retenues d’eau cachent des coins tout à fait charmants. Les rivières de Bohême centrale les plus importantes et les plus connues sont la Berounka, l’Elbe, la Vltava (Moldau) et la Sázava, très appréciées non seulement par les amateurs de canoë-kayak mais aussi par les pêcheurs. Les adeptes des sports nautiques reviennent pour leur part avec plaisir sur les lacs artificiels de Slapy et d’Orlík, où leur sont proposés tous les services nécessaires, y compris l’hébergement et la location d’équipements sportifs.

Plus de 4.000 monuments

Svatý Jan pod SkalouCeux qui apprécient les monuments culturels et architecturaux pourront de leur côté découvrir en Bohême centrale plus de quatre mille deux cents monuments particulièrement intéressants. Les sites les plus visités sont notamment les châteaux forts de Karlštejn, Křivoklát et Kokořín, les châteaux d’agrément de Konopiště, de Kačina ou de Veltrusy et les édifices religieux uniques que sont par exemple l’église Ste Barbara à Kutná Hora et le site de pèlerinage de Svatá Hora (la « Montagne Sainte) près de Příbram. Dans presque toutes les villes de Bohême centrale ont été conservés des quartiers dotés d’une architecture datant du Moyen-Âge qui donnent à ces villes un cachet exceptionnel. Le plus impressionnant de tous est le cœur historique de Kutná Hora, inscrit depuis 1995 sur la Liste du patrimoine culturel et naturel mondial de l’UNESCO. Parmi les autres anciennes villes de Bohême centrale présentant une apparence figurent également Mělník, Beroun, Kolín ou la ville d’eau de Poděbrady. 


Projets dans la région

Outre ses monuments culturels et naturels, la région peut également se targuer d’avoir mené à bien plusieurs projets dont les plus intéressants ont été sélectionnés par les régions elles-mêmes.

Assistance téléphonique élargie sur la ligne d’urgence

Ce projet avait pour objectif de préparer, créer, homologuer et mettre à l’épreuve un module de formation destiné aux opérateurs téléphoniques des lignes d’urgence du service d’aide médicale urgente, module susceptible d’être proposé plus largement aux opérateurs des autres unités du Système intégré de secours et aux exploitants des lignes de conseil, des lignes d’urgence ou des lignes d’écoute.

Kraj blanických rytířů (la région des chevaliers de Blaník)

Ce projet promeut le développement du tourisme durable par rapport à la nature et à la population locale dans la région touristique du « Kraj blanických rytířů » récemment identifiée. Cette région porte le nom des chevaliers légendaires qui, selon la tradition orale, demeurent à l’intérieur du Mont Blaník.

Développement des technologies modernes de communication dans l’administration publique et les collectivités locales

Ce projet réagit au développement des technologies modernes de communication et a pour objectif d’explorer les possibilités de leur utilisation en faveur du développement des communes. Dans le cadre de ce projet ont été organisés quatre stages thématiques portant sur les technologies de communication les plus récentes, destinés à la formation du personnel des collectivités locales dans ce domaine.

Liens :

European Office Central Bohemia Region – Czech Republic
84, av. d´Auderghem
1040 Bruxelles
tél. : + 32 2 734 96 86
fax : + 32 2 734 96 87

 
 

Galerie photos

Dernière mise à jour : 16.8.2011 16:02

Retour en haut de page

Liens directs

  

Quiz

E-cartes

Chat

Calendrier

Précédent juin 2009 Suivant
Po Út St Čt So Ne
1.6. - Liste des manifestations 2.6. - Liste des manifestations 3.6. - Liste des manifestations 4.6. - Liste des manifestations 5.6. - Liste des manifestations 6.6. - Liste des manifestations 7.6. - Liste des manifestations
8.6. - Liste des manifestations 9.6. - Liste des manifestations 10.6. - Liste des manifestations 11.6. - Liste des manifestations 12.6. - Liste des manifestations 13.6. - Liste des manifestations 14.6. - Aucune action
15.6. - Liste des manifestations 16.6. - Liste des manifestations 17.6. - Liste des manifestations 18.6. - Liste des manifestations 19.6. - Liste des manifestations 20.6. - Aucune action 21.6. - Aucune action
22.6. - Liste des manifestations 23.6. - Liste des manifestations 24.6. - Liste des manifestations 25.6. - Liste des manifestations 26.6. - Liste des manifestations 27.6. - Liste des manifestations 28.6. - Liste des manifestations
29.6. - Liste des manifestations 30.6. - Liste des manifestations

Navigation rapide