Domaine vétérinaire

Les organes de surveillance vétérinaire de l’État assurent des missions très larges et interviennent dans de nombreux domaines, dont les plus importants sont la protection de la santé publique, la protection de la santé des animaux et le contrôle des importations en provenance des pays tiers.

Dans le domaine de l’hygiène vétérinaire et de la protection de la santé publique, la mission principale est d’assurer un niveau élevé de protection de la santé des animaux et des personnes. La surveillance vétérinaire est appliquée sur toute la chaîne alimentaire, depuis la production agricole primaire jusqu’à la distribution des produits d’origine animale en passant par la transformation, le transport et l’entreposage.

Le domaine de la protection de la santé des animaux s’oriente actuellement vers la poursuite du Programme national de soin de la rhino trachéite infectieuse bovine, la poursuite des programmes nationaux d’atténuation de la présence de salmonelles dans les élevages de volaille et la poursuite de la vaccination par voie orale des renards contre la rage. Il s’applique ensuite au suivi et à l’atténuation des foyers d’épizooties dangereuses (par exemple la grippe aviaire, l’encéphalopathie spongiforme bovine ou la fièvre catarrhale ovine). Préserver le statut de pays officiellement indemne de tuberculose bovine, de brucellose bovine, ovine et caprine, de leucose bovine et de maladie d’Aujeszky chez les porcs constitue en même temps une priorité. Les mesures vétérinaires incluent aussi la surveillance des bonnes conditions de vie, c’est-à-dire du bien-être des animaux.

Dans le domaine des relations extérieures et du contrôle des importations et des exportations, l’organisation, la gestion et le contrôle de la protection du territoire de l’État pour empêcher l’arrivée d’épizooties et de maladies transmissibles à l’homme venant de pays tiers, ainsi que le contrôle du respect des conditions de l’Union européenne (UE) lors de l’importation d’animaux et de produits alimentaires d’origine animale en provenance des pays tiers, sont assurés par l’intermédiaire des organes de surveillance vétérinaire de l’État.

Priorités de la présidence tchèque

La République tchèque se concentrera sur les moyens permettant d’assurer une politique appropriée visant à ne pas mettre en danger la santé humaine ou celle des animaux par des produits d’origine animale. Les travaux de préparation du rapport d’évaluation des expériences liées à la mise en œuvre et à l’application de la réglementation du « paquet hygiène » se poursuivront. La République tchèque continuera à participer activement à l’aménagement de la législation dans le domaine des résidus de médicaments vétérinaires, du suivi et de l’estimation des risques d’augmentation de la résistance de souches microbiennes choisies suite à l’utilisation de produits antimicrobiens dans la pratique vétérinaire, de même que dans le domaine de l’avancement des programmes visant à diminuer certains initiateurs de zoonoses (salmonelle, Campylobacter). Elle poursuivra les discussions sur les nouveaux projets législatifs relatifs aux problèmes du traitement des produits dérivés d’origine animale.

Les discussions porteront également sur la nouvelle stratégie de l’UE dans le domaine de la santé des animaux en relation avec la possibilité de revoir la législation communautaire horizontale dans ce domaine.

La présidence tchèque continuera dans la ligne tracée en vue de conclure des accords vétérinaires entre l’UE et les pays tiers et par des contrôles aux points d’entrée dans l’UE, afin d’éviter tout risque pour la santé des personnes et des animaux lors de l’importation dans l’UE d’animaux et de produits d’origine animale. L’accent sera mis sur les maladies transmissibles des animaux à l’homme (grippe aviaire, salmonellose et autres) et sur les épizooties dangereuses (fièvre aphteuse, peste bovine, fièvre catarrhale ovine, peste porcine classique, peste équine etc.). La République tchèque soutiendra ensuite la procédure coordonnée pour l’application de conditions uniques d’exportation des animaux et des produits d’origine animale de l’UE à destination des pays tiers.

Dernière mise à jour : 16.8.2011 16:01

Retour en haut de page

Liens directs

  

Quiz

E-cartes

Chat

Calendrier

Précédent juin 2009 Suivant
Po Út St Čt So Ne
1.6. - Liste des manifestations 2.6. - Liste des manifestations 3.6. - Liste des manifestations 4.6. - Liste des manifestations 5.6. - Liste des manifestations 6.6. - Liste des manifestations 7.6. - Liste des manifestations
8.6. - Liste des manifestations 9.6. - Liste des manifestations 10.6. - Liste des manifestations 11.6. - Liste des manifestations 12.6. - Liste des manifestations 13.6. - Liste des manifestations 14.6. - Aucune action
15.6. - Liste des manifestations 16.6. - Liste des manifestations 17.6. - Liste des manifestations 18.6. - Liste des manifestations 19.6. - Liste des manifestations 20.6. - Aucune action 21.6. - Aucune action
22.6. - Liste des manifestations 23.6. - Liste des manifestations 24.6. - Liste des manifestations 25.6. - Liste des manifestations 26.6. - Liste des manifestations 27.6. - Liste des manifestations 28.6. - Liste des manifestations
29.6. - Liste des manifestations 30.6. - Liste des manifestations

Navigation rapide